logoACI

Prêt : un dernier baroude d'honneur pour la baisse des taux ?

17 Novembre 2014

Prêt : un dernier baroude d'honneur pour la baisse des taux ?


Autrefois minoritaires, les professionnels du prêt immobilier sont aujourd'hui de plus en plus nombreux à adhérer au scénario mettant en scène la fin de la baisse des taux. Une perspective qui ne semble toutefois pas avoir encore convaincu le courtier Empruntis qui, s'il fait preuve d'optimisme en tablant sur sa poursuite, observe néanmoins l'affaiblissement d'un mouvement baissier qui avait jusque-là étonné par son dynamisme.

Vers la stabilisation des taux ?

En début de mois, Cafpi posait la question que bon nombre de professionnels (et de particuliers) avaient à l'esprit : « un taux fixe sur 15 ans à 1,95 %... Est-il envisageable de descendre encore en-dessous ? ». Sans pour autant évoquer une quelconque hausse des taux, le courtier se montrait alors relativement pessimiste quant à l'éventualité de nouveaux replis d'envergure, préférant miser sur une probable stabilisation.

La baisse des taux s'essouffle mais ne s'éteint pas

Un avis que ne semble pas encore partager son concurrent Empruntis. Si le courtier a en effet constaté, ces derniers jours, un énième recul enregistré par les taux de prêt immobilier (les taux passant en un mois de 2,50% à 2,40% sur 15 ans et de 2,80% à 2,70% sur 20 ans), force est de constater que l'euphorie de ces dernières semaines a fait place à une satisfaction plus modérée, n'occultant que difficilement une certaine incertitude. Si les taux moyens restent engagés sur une pente descendante, ceux appliqués aux meilleurs dossiers (soit les taux les plus bas négociés par le courtier) semblent pour leur part devoir relever la tête (+10 points de base pour s'établir à 2,25% sur 20 ans).

Loin de céder à la panique, Thierry Bernard, président du courtier, se veut rassurant et estime que « les taux moyens devraient continuer de baisser sous l'effet du repositionnement de certaines enseignes ».

VOS REACTIONS