logoACI

Prêt immobilier : qui emprunte aujourd'hui ?

26 Mai 2014

Prêt immobilier : qui emprunte aujourd'hui ?


A l'occasion de la publication de sa dernière Météo des taux, le courtier Cafpi a livré son traditionnel profil de l'emprunteur. Une étude qui témoigne une nouvelle fois de l'intérêt des acheteurs pour l'immobilier ancien et qui souligne la situation toujours délicate dans laquelle se trouve l'immobilier locatif.

Immobilier : les primo-accédants confirment leur retour

Après avoir salué, le mois dernier, le retour salvateur des primo-accédants sur le marché, Cafpi vient cette fois-ci confirmer leur présence dans son profil de l'emprunteur du mois de mai. Le courtier note toutefois que le budget quelque peu limité dont ceux-ci disposent les poussent pour la plupart à opter pour l'acquisition d'un bien immobilier ancien (moins onéreuse). Les primo-accédants seraient ainsi 81,01% à faire ce choix et semblent pleinement profiter de l'attractivité des taux pour emprunter plus et moins longtemps. Souscrivant pour ce faire un prêt immobilier d'un montant moyen de 168.061 euros (contre 166.816 euros il y a un mois), ces derniers s'engagent ainsi pour une durée sensiblement plus courte de 233 mois (contre 234 mois en avril).

Pour ce qui est des accédants (ceux qui sont déjà propriétaires d'un bien immobilier), là encore la prédominance de l'ancien semble se confirmer (choix opéré par 92,35% d'entre eux). Si, à l'instar des primo-accédants, ils empruntent également sur des durées plus courtes (205 mois contre 206 mois), le montant souscrit passe quant à lui de 186.074 euros à 185.790 euros.

L'immobilier locatif n'est pas encore tiré d'affaire

Enfin, si le courtier note que la part de l'investissement locatif sur le total des acquisitions s'établit à 13% (contre 11% en avril), il précise toutefois que "ce pourcentage porte sur des volumes en retrait, tout spécialement dans le neuf” et qu'il “n'améliorera pas la situation du parc locatif".

VOS REACTIONS