logoACI

Prêt immobilier : pas de remontée des taux en 2015

02 Juin 2015

Prêt immobilier : pas de remontée des taux en 2015


Hésitant ces dernières semaines entre une baisse durable et une remontée surprise, les taux de prêt immobilier semblent avoir opté pour une stabilité appelée à durer.

Entre hausse et baisse, les taux choisissent le statu quo

Si les candidats à l'emprunt ont pu nourrir quelques inquiétudes face à l'annonce d'une remontée imminente des taux de prêt immobilier, les voilà aujourd'hui rassurés, l'attractivité qui caractérise depuis plus d'un an et demi les taux de crédit à l'habitat ne semble avoir aucunement l'intention de tirer sa révérence, tout au moins pas dans l'immédiat. A l'occasion de son dernier baromètre des taux, le courtier Immopret a dévoilé ses perspectives d'évolution pour les trois mois à venir. Des perspectives qui font la part belle à une stabilisation des taux, ceux-ci devant d'ailleurs conserver des niveaux extrêmement bas tout au long de l'exercice 2015. Le scénario établi par le courtier a donc de quoi rassurer les futurs emprunteurs, perdus au sein de publications aussi diverses que contradictoires.

Prêt immobilier : la remontée des taux n'aura pas fait long feu

Le 20 mai dernier, le groupe LCL relevait le taux de son prêt immobilier sur 20 ans pour l'établir à 2,20% (soit une hausse de 10 points de base). Si elle pouvait paraître anodine, cette réévaluation aura pourtant fait l'effet d'un coup de tonnerre dans le petit monde du crédit, certains observateurs n'hésitant pas à y voir les prémices d'une remontée imminente des taux. Rapidement, plusieurs professionnels se sont exprimés pour contester ce scénario d'une hausse à court terme, estimant, à l'instar du courtier Cafpi, que « l'évolution de la stratégie commerciale d'une banque ne suffit toutefois pas pour parler de retournement de marché ». Selon un autre courtier (Meilleurtaux), la tendance de ce mois de mai aurait même été résolument baissière.

2015, l'année des taux bas

Dans un contexte aussi incertain où même les professionnels ne savent plus à quel saint se vouer, les candidats à l'emprunt avaient donc légitimement de quoi douter. Un doute qu'espère aujourd'hui avoir levé Immopret en anticipant sur des taux de prêt immobilier des plus attractifs pour cette année 2015. Une perspective favorable pour le consommateur que défend également ACE Crédit en soulignant qu'« une hausse sensible des taux n'est pas d'actualité : la tendance est à la stabilisation ».

VOS REACTIONS