logoACI

Prêt immobilier : où se trouvent les meilleurs taux ?

24 Mars 2015

Prêt immobilier : où se trouvent les meilleurs taux ?


Comme chaque mois, le courtier Cafpi dévoile sa Météo des taux en régions. Une édition du mois de mars qui met une nouvelle fois en lumière l'extrême attractivité des taux de prêt immobilier.

Taux de prêt immobilier : le Sud-Ouest à l'honneur

Ce n'est plus un secret pour personne, quelle que soit la région où l'on souhaite s'établir, les taux de prêt immobilier rivalisent d'attractivité pour permettre de concrétiser un projet d'acquisition. S'il s'agit là d'une constante qui n'a eu de cesse de se confirmer au fil des mois, force est toutefois de constater que d'importantes disparités continuent à être observées entre les différentes zones géographiques. En dehors de toute fluctuation du niveau des prix, obtenir un financement immobilier coûtera plus ou moins cher que l'on réside en Rhône-Alpes, en Ile-de-France ou encore en Franche-Comté. Afin d'informer les candidats à l'achat, Cafpi dresse chaque mois une Météo des Taux précisant l'ampleur de ces différences de traitement. Dans son édition du mois de mars (reprenant les données collectées fin février), le courtier met une nouvelle fois à l'honneur la région Midi-Pyrénées. Une région dont la faiblesse des taux ne s'est pas démentie, ceux-ci s'établissant en effet à 1,70% pour un emprunt sur 15 ans et à 1,95% pour un crédit sur 20 ans (hors assurance emprunteur).

Taux de prêt immobilier février 2015

Ces régions où il fait bon emprunter

Concurrencée le mois dernier par l'Auvergne, la région Midi-Pyrénées reste désormais seule en tête. Néanmoins, le courtier note que « l'Auvergne réalise un excellent score d'ensemble » en proposant des taux de l'ordre de 1,80% sur 15 ans (devancée cette fois-ci par les 1,75% en vigueur en Ile-de-France) et de 2,00% sur 20 ans. Quant à la Haute-Normandie, elle se distingue sur les prêts immobiliers de longue durée en affichant le meilleur taux sur 25 ans (2,29%).

Les disparités régionales s'effacent progressivement

Du côté des mal classés, le courtier braque le projecteur sur des régions pratiquant traditionnellement des taux plus élevés que la moyenne. Que ce soit en Corse (2,30% sur 20 ans) ou à la Réunion (2,15% sur 15 ans, 2,45% sur 20 ans), il ne fait décidément pas bon vivre sur une île lorsque l'on souhaite souscrire un crédit immobilier. Si l'île de la Réunion recense les taux les plus hauts, il convient toutefois de souligner que l'écart avec les régions les plus attractives continue progressivement à se résorber. Après s'être affiché à 0,60% pour les taux sur 20 ans, le fossé entre les minimas et les maximas s'établit désormais à 0,50% (il reste en revanche stable à 0,45% en ce qui concerne les taux d'emprunts sur 15 ans)

VOS REACTIONS