logoACI

Prêt immobilier : la hausse des taux se relance en octobre

16 octobre 2013

Prêt immobilier : la hausse des taux se relance en octobre


Après avoir fait une pause le mois dernier, la hausse des taux de prêt immobilier semble désormais devoir repartir de plus belle. Une mauvaise nouvelle pour des candidats à l'emprunt qui, s'il faut en croire le courtier en ligne, ne sont pas tous logés à la même enseigne selon leur région.

On la pensait en perte de vitesse, la remontée des taux de crédit s'est révélée particulièrement dynamique en cette première moitié du mois d'octobre 2013. C'est en tout cas ce qu'il constate dans son dernier baromètre des taux. Après avoir douté de son éventuelle persistance à plus ou moins courts termes, le courtier observe désormais une “hausse quasi-générale des taux à hauteur de 0,05%/0,10% sur les moyennes”.

Ce mois-ci, le courtier porte une attention toute particulière aux disparités régionales, ce dernier constatant en effet “des deltas de taux notables entre la région la moins chère et la plus chère”. Concrètement, si le niveau des taux de prêt immobilier s'élève en moyenne nationale à 3,25% sur 15 ans et à 3,55% sur 20 ans, c'est toutefois dans le Sud-Ouest que les candidats à l'emprunt semblent bénéficier des taux les plus attractifs (3,20% sur 15 ans et 3,50% sur 20 ans). Une situation que pourraient très certainement leur envier les emprunteurs résidant dans le Nord. Avec des taux moyens de 3,40% (15 ans) et 3,65% (20 ans) cette région se présente en effet comme celle proposant les prêts immobiliers les plus onéreux.

Affectant les emprunteurs lambda, cette disparité régionale des taux n'épargne pas non plus les candidats plus aisés (ceux présentant les dossiers les plus solides) comme le constate la porte-parole du groupe. “A titre d'exemple sur 20 ans en Méditerranée, les meilleurs profils empruntent à 2,80% quand ces mêmes profils empruntent à 3,20% dans le Nord et en Ile-de-France”.

VOS REACTIONS