logoACI

La délégation d'assurance de prêt immobilier en vidéo

Hier à : 15:08

La délégation d'assurance de prêt immobilier en vidéo


Après l'assurance de prêt collective abordée la semaine dernière, ce nouvel opus de la série "l'Immo de A à Z" se propose de revenir en détail sur la délégation d'assurance. Avec le ton décalé qui la caractérise, l'émission évoque les nombreux avantages que les emprunteurs peuvent retirer choisissant de souscrire une assurance de prêt autre que celle proposée par leur banque.

Pourquoi opter pour la délégation d'assurance ?

Si les particuliers contractant un crédit immobilier souscrivent majoritairement l'assurance emprunteur que la banque leur présentera, ils ont pourtant la possibilité de choisir librement le contrat qui garantira le remboursement de leur crédit immobilier et ce, depuis le mois de septembre 2010. Depuis cette date, la loi Lagarde interdit en effet aux établissements prêteurs de conditionner l'obtention d'un emprunt à la souscription de leur assurance. En d'autres termes, le client peut dès lors choisir en toute liberté de contracter l'offre d'un assureur indépendant à condition toutefois que celle-ci présente un niveau de garantie équivalent à l'assurance de groupe de la banque (c'est ce que l'on nomme la délégation d'assurance).

Les faiblesses de la loi Lagarde

Véritable ouverture à la concurrence d'un secteur qui pâtissait jusque-là d'un monopole quasi absolu des banques, la loi Lagarde n'a toutefois pas rencontré le succès escompté (notamment à cause d'un défaut de communication et de la persistance de pratiques bancaires que certains pourraient qualifier d'abusives). Devant ce constat d'échec, le gouvernement compte désormais sur la loi Hamon pour donner un nouvel élan à la délégation d'assurance.

La loi Hamon, gage d'une liberté accrue

Entrant prochainement en application le volet de la loi Hamon relatif à l'assurance de prêt immobilier offrira aux emprunteurs une liberté de choix accrue. Durant un délai d'un an à compter de la souscription de leur crédit, ces derniers pourront résilier librement le contrat d'assurance qui les lie à leur banque. Un emprunteur n'ayant initialement pas fait le choix de la délégation d'assurance pourra donc opter pour une assurance individuelle et profiter ainsi de ses nombreux avantages (réduction du coût global de son prêt, garanties adaptées à son profil, etc.).

VOS REACTIONS