logoACI

L'assurance emprunteur coûte-t-elle de plus en plus cher ?

11 Juin 2013

L'assurance emprunteur coûte-t-elle de plus en plus cher ?


Condition sine qua non pour se voir accorder un crédit, un emprunteur devra préalablement contracter une assurance de prêt immobilier. Si l'on s'interroge souvent sur le coût réel d'un emprunt, il convient donc également de s'intéresser à celui de son assurance. Un point d'autant plus important que la part d'une telle garantie dans le coût d'un crédit semble avoir nettement progressé ces dernières années.

Combien coûte véritablement une assurance de prêt immobilier ? S'il apparaît difficile d'apporter une réponse précise à cette question tant celle-ci diffère d'un établissement à l'autre, le comparateur en assurance AcommeAssure nous livre toutefois un élément de réponse. En effet, selon une étude dévoilée aujourd'hui, au cours des cinq dernières années la part de l'assurance emprunteur dans le coût total d'un crédit immobilier aurait quasiment doublée.

Considérant un couple d'emprunteurs âgés de 35 à 38 ans souhaitant souscrire un prêt de 250.000 euros sur 18 ans, Le comparateur note que si l'assurance représentait en octobre 2008 19 % du coût de ce crédit, cette part est passée à 30% en mai 2013.

Cette évolution n'est pas tant à mettre à l'actif d'une hausse de tarif des assurances que de la baisse impressionnante enregistrée au fil des mois par les taux d'emprunts. En effet, avec un taux moyen s'établissant à 2,97 % au mois de mai 2013, il n'est pas étonnant de constater une progression « mécanique » du poids de l'assurance dans le coût total du crédit.

Rappelant que depuis l'instauration de la loi Lagarde en septembre 2010 chaque emprunteur est libre de choisir entre l'assurance prêt immobilier proposée par sa banque et celle d'un professionnel indépendant, le comparateur n'hésite pas à mettre en avant l'intérêt financier de cette seconde option. « L'assurance en ligne est en moyenne deux fois moins chère pour les moins de 45 ans », souligne ainsi son président, Arnaud Giraudon. A en croire le comparateur, celui-ci arriverait à négocier des offres d'assurance emprunteur correspondant en moyenne à 15 % du coût total du crédit.

VOS REACTIONS