logoACI

Différence entre l'assurance vie et l'assurance décès ?

18 Aout 2014

Différence entre l'assurance vie et l'assurance décès ?


Assurance vie, assurance décès, si les deux termes semblent devoir entretenir un quelconque rapport, dans les faits il n'en est rien. Cette vidéo revient sur les différences fondamentales existant entre l'un et l'autre de ces produits financiers.

Attention à ne pas confondre assurance vie et assurance décès qui sont deux contrats tout à fait différents. La difficulté pour les particuliers de différencier les deux dispositifs tient sans doute en grande partie au nom même de l'assurance vie. En effet, une assurance vie n'a, contrairement à ce que l'on pourrait supposer, aucun rapport avec un quelconque décès de l'assuré. Si l'assurance décès entre en scène au moment de la disparition de l'assuré pour venir en aide à ses proches, le second dispositif devrait plutôt être nommé "assurance en cas de vie". C'est en effet tout au long de son existence que l'assurance vie permettra à son titulaire (également appelé adhérent assuré) de tirer profit de ses nombreux avantages.

Concrètement, le titulaire d'une assurance vie doit avant tout être considéré comme un épargnant qui souhaite se constituer un capital soumis à une fiscalité dont les avantages s'affirmeront au fil du temps. Seul lien avec un éventuel décès, le capital ayant fructifié année après année pourra être reversé au bénéficiaire du contrat après la mort du titulaire.

L'assurance décès ne peut légitimement pas être répertoriée comme un moyen de se constituer une épargne. En effet, il s'agit simplement d'un dispositif à travers lequel le titulaire versera chaque mois un cotisation et qui permettra à ses proches, au moment de son décès, de se voir reverser un capital prédéfini contractuellement. A noter qu'un assuré encore en vie ne récupérera pas ses cotisations une fois son contrat arrivé à échéance.

VOS REACTIONS