logoACI

Prêt immobilier : un été sous le signe de la stabilisation

11 Juillet 2014

Prêt immobilier : un été sous le signe de la stabilisation


Petit à petit l'oiseau fait son nid, et mois après mois le recul des taux permet à ces derniers d'afficher des niveaux historiquement bas. Si le mois de juillet semble décidé à alimenter ce cycle baissier, le courtier Emprunt Direct observe toutefois les prémices d'une stabilisation des taux de prêt immobilier.

Crédit immobilier : la baisse des taux marque le pas

La baisse des taux de crédit immobilier est-elle sur le point de tirer sa révérence ? Alors que les records continuent de tomber en ce début juillet, une telle question semble inopportune mais pourrait rapidement devenir d'actualité, tout au moins si l'on en croit Emprunt Direct. Selon le courtier, les banques se contenteraient désormais de réserver la baisse des taux à certaines durées d'emprunt et pour des profils d'emprunteur bien particulier.

Un recul des taux à la marge

Recensant des baisses pouvant aller jusqu'à 10 points de base en ce début juillet, Emprunt Direct précise toutefois que ces corrections ne sont le fait que d'établissements prêteurs "hors-marché" qui ne s'étaient jusqu'à présent pas encore mis au niveau. En outre, contrairement à ce que l'on pouvait observer les mois précédents, ce franc recul des taux ne serait plus généralisé et ne concernerait que les meilleurs dossiers souhaitant s'engager pour une durée de 10 ou 25 ans. Pour le courtier, seuls les excellents profils continueraient donc de profiter de taux records.

La tendance est à la stabilisation

"Après une nette décrue des taux de crédit immobilier observée au cours du premier semestre, les établissements bancaires ont fait évoluer leurs taux de manière plus mesurée en ce début d'été", souligne le courtier avant de préciser que "ce mouvement laisse penser que les banques ne procéderont plus à aucun changement sur leurs barèmes avant la rentrée, point de départ du deuxième temps fort de l'année immobilière".

Dans le détail, le baromètre national publié le 8 juillet par Emprunt Direct fait état de taux s'établissant pour les bons dossiers à 2,75% sur 15 ans, 3% sur 20 ans et 3,40% pour un prêt immobilier sur 25 ans (contre 2,25%, 2,45% et 2,90% pour les excellents profils).

VOS REACTIONS