logoACI

Assurance : la loi Hamon ignorée d'un français sur trois

15 Janvier 2015

Assurance : la loi Hamon ignorée d'un français sur trois


Depuis son entrée en vigueur, la loi Hamon a-t-elle eu un véritable impact sur les consommateurs ? Pas si sûr à en croire une étude soulignant l'ignorance des particuliers à son égard.

La loi Hamon en manque de reconnaissance

Entré en application fin juillet 2014, le volet de la loi Hamon concernant l'assurance de prêt immobilier offre aux consommateurs la possibilité de résilier librement leur contrat au cours de la première année suivant la souscription de l'emprunt. L'assurance représentant une part non négligeable du coût global d'un crédit, le législateur permet donc aux particuliers, à travers le jeu de la concurrence, d'actionner un levier susceptible de leur faire réaliser de conséquentes économies. Or, il s'agit là d'une opportunité dont bon nombre de consommateurs ne semblent pas avoir conscience.

1 français sur 3 ignore qu'il peut résilier son assurance de prêt la première année

Ce mardi 13 janvier, communiquant les résultats d'un sondage mené auprès de quelques 482 internautes, le site Le-partenaire constate que la possibilité offerte par la loi Hamon de résilier un contrat d'assurance pâtit d'un manque flagrant de reconnaissance. En effet, si l'on en croit l'étude, 31% des personnes interrogées ne savent toujours pas qu'un délai de 12 mois leur est aujourd'hui accordé pour mettre un terme à leur engagement initial et opter pour une assurance emprunteur plus avantageuse.

La délégation d'assurance : un choix toujours trop peu plébiscité

Ceci expliquant sans doute cela, l'étude note qu'en dépit des nombreux avantages qu'une assurance individuelle peut offrir, la délégation d'assurance n'aura attiré que 18% des emprunteurs en 2014. A titre d'information, la délégation d'assurance est un processus permettant à un candidat à l'emprunt d'opter, non pas pour l'assurance collective proposée par sa banque, mais pour un contrat individuel, bien mieux adapté à son profil et souvent plus avantageux financièrement.

VOS REACTIONS