logoACI

Assurance de prêt : faire le bon choix

20 Aout 2014

Assurance de prêt : faire le bon choix


Avec l'entrée en vigueur de la loi Hamon et l'instauration d'un délai de douze mois pour résilier son contrat d'assurance de prêt, bon nombre d'emprunteurs risquent de s'interroger sur la meilleure façon de choisir un contrat d'assurance véritablement adapté à leurs besoins. Cette vidéo leur apportera sans doute de précieux éléments de réponse.

Au moment de souscrire un prêt immobilier, l'emprunteur sera amené à contracter une assurance destinée à le couvrir ainsi que l'établissement prêteur en cas de défaillances financières l'empêchant de s'acquitter de son remboursement. Si cette assurance de prêt sécurisera le consommateur en cas d'accident, d'invalidité (voire de décès) ou face à la perte de son emploi, encore faut-il être en mesure de choisir le contrat correspondant le mieux à son profil.

La première chose que l'emprunteur doit savoir est qu'il peut librement choisir l'assurance qui couvrira le remboursement de son prêt. En effet, si la banque lui proposera son propre contrat (assurance collective), le consommateur peut, grâce notamment à la loi Lagarde de 2010, souscrire son assurance auprès d'un professionnel indépendant. On parlera ici de délégation d'assurance. Si une banque peut refuser d'accepter l'assurance individuelle d'un emprunteur, ce refus devra toutefois être pleinement justifié (et mentionné par écrit). En effet, la loi Lagarde interdit aux établissements prêteurs de refuser un contrat si celui-ci propose un niveau de garantie équivalent à leur offre (les majorations de taux d'intérêt sont également prohibées).

Pour pouvoir faire son choix en toute connaissance de cause, l'emprunteur devra examiner minutieusement les garanties offertes (garantie décès, invalidité, chômage, etc.) par les différents contrats d'assurance ainsi que leur tarification respective. A noter qu'une assurance individuelle affichera souvent des tarifs avantageux pour les jeunes actifs mais un peu moins pour les seniors.

VOS REACTIONS