logoACI

Assurance de prêt : économisez plus de 10.000 euros sur votre crédit

17 Novembre 2015

Assurance de prêt : économisez plus de 10.000 euros sur votre crédit


Baisse des taux oblige, réduire le coût de son crédit est rapidement devenu l'une des obsessions des emprunteurs. Dans cette optique, la possibilité de changer d'assurance de prêt constitue une opportunité à ne pas négliger.

Face aux possibilités d'économies, les emprunteurs ne sont pas tous égaux

Dans un contexte de baisse des taux, les renégociations et les rachats de crédit s'affichent en plein boom. A l'occasion d'une récente publication, l'Observatoire Crédit Logement / CSA notait à ce sujet que les demandes de rachat reçues par les courtiers ont été multipliées par quatre depuis le mois d'août dernier. Mais si une renégociation apparaît comme la solution idéale pour des emprunteurs ayant souscrit leur prêt immobilier il y a déjà quelques années, elle n'est en revanche d'aucune utilité pour les emprunteurs les plus récents. « Les crédits récents, accordés depuis début 2014 l'ont été à des taux attractifs ne nécessitant pas de renégociation », soulignait il y a quelques semaines Sandrine Allonier, porte-parole du courtier Vousfinancer.

L'assurance de prêt : réel vecteur d'économies

L'emprunteur engagé depuis peu dans le remboursement de son crédit ne doit toutefois pas tirer un trait sur la perspective de réaliser de substantielles économies et serait bien avisé de porter une attention toute particulière à son contrat d'assurance de prêt. Depuis le 26 juillet 2014, la loi Consommation dite loi Hamon lui offre un délai de douze mois (à compter de l'obtention du prêt) pour changer librement de contrat d'assurance.

Un coût de prêt immobilier allégé de plus de 11.000 euros

Afin d'apprécier l'intérêt d'une résiliation d'assurance, le site Metronews s'est livré à de petits calculs. Comparant pour un même profil un contrat groupe dispensé par une banque et un contrat d'assurance individuelle proposé par un professionnel indépendant, le site établit un constat sans appel. Pour un prêt immobilier de 200.000 euros sur 20 ans, le choix d'une assurance individuelle permet à l'emprunteur de réaliser 11.192 euros d'économies.

Mais tous ne pourront pas prétendre à une telle ristourne sur leur emprunt. En effet, si les assurances de groupe proposées par les banques sont soumises à une tarification fixe, les assureurs indépendants calculeront leurs cotisations en fonction du profil de l'assuré. Interrogé par Metronews sur l'opportunité d'un changement d'assurance, Parick Evrard, président de la Fédération des syndicats d'agents généraux d'assurances, explique que « si vous êtes jeune et non-fumeur vous avez tout intérêt à partir mais au-delà de 40/50 ans et fumeur, il y a fort à parier que vous serez perdant ».

VOS REACTIONS

pseudo : Comment est calculé le chiffre d'économie que vous affichez sur votre site ?

message :